Defibrillateurshop.fr | N'attendez plus pour sauver des vies

Contactez-nous au 09 75 18 01 20 ❤ Ou par mail [email protected] 

Mon panier
€0,00

VOTRE ÉTABLISSEMENT EST-IL PRÊT À FAIRE FACE À UN ARRÊT CARDIAQUE SOUDAIN ?

Un arrêt cardiaque (ACS) peut arriver n’importe où, à n’importe quel moment. Dans ce cas, une prise en charge immédiate de la victime et l’application d’un massage cardiaque est crucial. Tout en sachant que, une procédure de réanimation réalisée avec un défibrillateur automatisé externe (DAE), maximisent les chances de survie de la victime.

Le Conseil Européen de Réanimation (ERC) recommande d’avoir à disposition des défibrillateurs cardiaques dans les endroits où l’accès aux services d’urgence pourrait être retardé. Par exemple, le lieu de travail entre. Il s’agit de toujours garder en tête qu’une intervention précoce augmente considérablement les chances de survie de la victime.

Équiper les établissements recevant du public de DAE, peut être une décision qui sauve des vies.

Arrêt Cardiaque Soudain : LES FAUSSES IDÉES

 

« Nos employés et les visiteurs de nos installations sont en bonne santé, nous n’avons pas besoin d’un DAE. »

Un arrêt cardiaque soudain peut frapper des personnes de tout âge et de toute condition physique. En Europe, plus de 350 000 personnes sont touchées par un ACS chaque année. D’ailleurs, la plupart des attaques cardiaques surviennent dans les lieux publics.

 

« Il n’y a pas de risque de malaise cardio-vasculaire dans nos installations. »

Le malaise cardiaque survient souvent brusquement et sans alerte préalable. Il peut également être déclenché par des facteurs tels qu’une chute ou un traumatisme. De plus, le lieu de l’incident peut être éloigné d’un hôpital, d’un poste de police ou d’une caserne de pompiers.

La plupart des ACS surviennent dans les lieux publics.

Lorsqu’une ambulance est appelée pour une pathologie, une blessure ou une autre urgence mettant en danger la vie de la victime, le temps de réponse standard devrait être compris entre 7 et 18 minutes.

Pour une victime d’arrêt cardiaque, les secours peuvent arriver trop tard. Chaque minute qui s’écoule application des gestes qui sauvent, diminue les chances de survie de 10 %. 
De plus, de nombreux lieux de travail sont souvent situés dans des zones éloignées. Si votre établissement est équipé d’un DAE, toute personne présente sur place pourra l’utiliser pour fournir immédiatement une RCP de haute qualité et l’électro-choc au cœur qui pourra sauver la victime.